Historique

Votre journal

À ses débuts, Le Pêcheur de France était un journal 24 pages, un papier journal, un format tabloïd, une impression bicolore (noir et vert). La ligne rédactionnelle est simple : fédérer les pêcheurs à travers leurs associations et leurs fédérations pour combattre la pollution des rivières et, plus largement, promouvoir la pêche de loisir. En sous-titre, le message est clairement affiché : "Magazine mensuel pour la promotion de la pêche et la sauvegarde des rivières et étangs". À l'époque, les moyens de communication et d'information sont moins nombreux et bien moins développés qu'aujourd'hui et Le Pêcheur de France se veut être l'organe de liaison entre les pêcheurs et leurs instances. C'est un outil d'information et de communication au service de la pêche. Ces deux ambitions restent toujours aujourd'hui la marque de fabrique du Pêcheur de France : nous sommes fiers de nous inscrire dans cette continuité, d'être la revue officielle de la FNPF, de promouvoir la pêche de loisir et de défendre, à ses côtés et à vos côtés, la protection des milieux aquatiques.

 

 

 

 

On recommance à 0

Le Pêcheur de France va paraître sous cette forme durant cinq ans, jusqu'au numéro 52 de janvier 1983. Durant cette période, il a resserré ses liens les instances de la pêche et est devenu l'organe officiel de l'Union nationale des fédérations départementales des associations agréées de pêche et de pisciculture. Le succès est au rendez-vous et il est temps de penser à une évolution. De journal, Le Pêcheur de France devient magazine et passe à la couleur. C'est une étape importante et Bernard Breton, rédacteur en chef à l'époque, écrit son édito : "Le pêcheur de France, c'est plus à lire, plus à voir". Le magazine est généraliste et traite de tous les poissons, de toutes les techniques, en mer comme en eau douce. L'information reste le point fort de la revue, et se développe alors sous de multiples aspects : informations techniques sur les modes de pêche, sur le matériel, les nouveautés, informations pratiques, actualité, reportages, connaissance des poissons, coins de pêche, réglementation... Curieusement, ce numéro de janvier 1983 n'est pas le numéro 53 : pour bien marquer l'importance de cette nouvelle formule, il a été décidé de repartir au numéro 1.

Au fil des années

Avril 1989 et le numéro 69 marquent un nouveau changement : "Nouvelle formule, toujours plus ! C'est ce que vous attendez de votre magazine favori. C'est aussi ce que nous souhaitons vous apporter dans chaque numéro", déclare Daniel Nottet dans son éditorial. Le magazine augmente sa pagination et voir sa maquette évoluer avec, notamment, une plus large place laissée à la photo.
Avril 1998, numéro 177, Le Pêcheur de France continue son évolution et présente une nouvelle formule pour être plus proche des lecteurs et mieux répondre aux attentes des pêcheurs : rencontres, échanges, idées, actualités, nouveautés, récits, passion...

Au fil des années

Mars 2000, numéro 200, Le pêcheur de France rentre dans une nouvelle dimension et rejoint l'aventure européenne. Les plus grands magazines de pêche d'Europe se regoupent et échangent des articles. Le Pêcheur de France intègre une vision européenne de la pêche. Il bénéficie de signatures prestigieuses comme Bob Nudd, la légende anglaise de la pêche au coup, Bertus Rozemeijer, le pape hollandais des carnassiers. Les lecteurs découvrent ainsi de nouvelles façons de faire, des techniques d'avant-garde : la fameuse pêche à la verticale, que les meilleurs spécialistes néerlandais expliquaient dans nos colonnes bien avant le boom qu'elle suscita en France lors d'une compétition carnassiers à Carcans en 2002. C'est aussi l'occasion, puisqu'il s'agit bien d'échanges d'articles et que des textes de nos auteurs français sont publiés chez nos partenaires, de faire connaître les spécificités et les richesses de la pêche en France à 800 000 pêcheurs européens.

Vers l'avenir

Le Pêcheur de France est resté et restera fidèle  aux engagements qui ont prévalu lors de sa création. Fort de l'investissement et du dynamisme de ses équipes, votre magazine est prêt à relever les challenges du futur.
Avec vous, nous nous battons pour que la pêche sportive et de loisir soit connue est reconnue. Avec vous, nous agissons pour la protection des milieux aquatiques et des espèces piscicoles. Ensemble, nous construisons une pêche forte, moderne et innovante.



Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel creation site web