Publicité

S’en sortir après un coup de froid

Les poissons réagissent à la température. Quand sa décroissance est lente et régulière, l’organisme de nos partenaires à sang froid s’acclimate, mais quand la variation est brutale, la réaction piscicole est nette et fige leur recherche alimentaire. Retrouvez l'article de Christophe Barla dans le Pêcheur de France n°387 d'octobre/novembre

Inscription